Rare collier romain en or trouvé dans les ruines d'Herculanum
1 / 9
zoom_in

Rare collier romain en or trouvé dans les ruines d'Herculanum

Prix sur demande

Contact Information

A propos de

Vers le 1er siècle avant J.-C. - 1er siècle après J.-C. Collier romain, formé d'une longueur de chaîne à simple boucle, à laquelle sont suspendus cinquante pampilles, avec deux terminaux reliés à une boucle d'attache.

Depuis le 18e siècle, ce collier est conservé dans un écrin en maroquin rouge, fermant par deux crochets, décoré au petit fer à l’or et provenant de Rome : «In Roma via del Gesù n°68». A l'intérieur de l'écrin, une étiquette mentionnant l'origine de ce bijou est apposée : «Collier trouvé dans les ruines d'Herculanum dépeint par Grosley 79-1719».

En 1745 et 1746, Pierre Jean Grosley (1718-1785) a fait un voyage en Italie dans l’état-major du maréchal de Maillebois, en qualité de caissier des vivres et au cours duquel il a visité les fouilles d'Herculanum. Il a consacré trois tomes à la relation de ce voyage en 1764 : «Nouveaux mémoires ou Observations sur l'Italie et sur les Italiens par deux gentilshommes suédois». Ses nombreuses productions lui valurent d’être nommé membre associé de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1761. C'est dans les années qui suivirent son retour d'Italie que lui aurait été offert ce collier par Monsieur le Comte d'Artois (1757-1836), futur roi de France sous le nom de Charles X.

Les fouilles sur le site d'Herculanum ont commencé en 1738 à l'initiative du roi de Naples et de Sicile, Charles de Bourbon (1716-1788), parent de la famille de France par son bisaïeul le roi Louis XIV.

Rare collier romain en or trouvé dans les ruines d'Herculanum
© 2021 - Luxvic

Caractéristiques

  • Epoque : 1er siècle
  • Origine : Italie
  • Matière ou technique : Or
  • Longueur : 36 cm

Vous aimerez aussi